Le 22/06/2018 les


Grâce à vos dons les travaux on
déjà pu commencer. Merci !
 
 
Projet d’une ferme  à MATOMB

Objectif

L'objectif est de rendre l'orphelinat autonome d'un point de vue alimentaire. Cette unité avicole s'avère stratégique car elle est empreinte de la volonté d'autonomisation de l'orphelinat qui sera mis sur pied. Il lui assurera une source de revenus indispensable à son fonctionnement. Le choix de cette activité se justifie par la quasi absence de fournisseurs locaux de produits avicoles en l'occurence d'oeufs et de volailles.

L’arrondissement de MATOMB est situé dans le département de Nyong & Kellé à 67 Kms de Yaoundé, capitale du Cameroun.
On y trouve tout autour, de petits hameaux très démunis à l’exemple de Manguen II qui a été choisi pour accueillir dans les tout prochains jours, un orphelinat que voudrait lui offrir à titre Humanitaire, l’Association Sourires et Solidarités d’Afrique dont le siège est à Dijon.

La précarité de la population de Manguen II ne saurait laisser personne indifférente. Vivre sans eau potable, sans électricité, sans médicaments, sans école pour les enfants, est véritablement déplorable. L’Etat n’a jamais mis une politique sociale pour cette couche de la Population qui, pour seul moyen de survie est le travail champêtre.

La mortalité infantile est ici très élevée par manque de médicaments. Les maladies infantiles sont des verres intestinaux, l’amibiase, le kwashiorkor, l’anémie et autre bilharziose.

Quant aux mamans, elles ont souvent perdu la vie au moment de l’accouchement à cause de l’éloignement du centre de santé aux équipements adéquats.
.
Les parents en général souffrent des maladies endémiques tels : le choléra, le paludisme, la fièvre typhoïde, la tuberculose, la dysenterie amibienne qui, faute de moyens financiers, finissent par perdre leur vie laissant derrière eux , des dizaines d’ enfants sans véritable soutien.
Voilà ce qui motive toutes les âmes de bonne volonté, les associations humanitaires de venir au secours de ces enfants en détresse.

Beaucoup d’enfants au Cameroun se trouvent dans cette situation et le cas des enfants de Manguen II interpelle une assistance soutenue. Merci de tout coeur pour ce que vous pourrez apporter à ces enfants dont l’âge varie de 0 à 15 ans leur permettant ainsi de savoir calculer, lire, écrire et parler français et plus tard se prendre en charge après leurs études.

-Une modeste ferme avicole dont les produits généreraient des fonds pour la survie de cet établissement.
 
Merci
 
Bouton la presse en parle

ACTUALITES
fond bas actualites
Ils nous soutiennent,
Merci à eux !

 < Voir les partenaires >